Et vous?

Vos avis nous intéresses, sur divers sujets.Vous pouvez également proposer un sujet d'actualité ou autre.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La peine de mort. Pour ou contre?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pour ou contre?
Pour!
33%
 33% [ 1 ]
Contre!
67%
 67% [ 2 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Tuxor
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: La peine de mort. Pour ou contre?   Jeu 6 Nov - 21:50

Citation :
Etats-Unis
Troy Davis, exécuté malgré les doutes?


Troy Davis, un Noir de 39 ans, crie son innocence depuis dix-sept ans dans le couloir de la mort de la Géorgie. Ironie du sort, la Cour suprême des Etats-Unis doit se prononcer sur son cas, le 29 septembre. Six jours après son exécution, prévue ce mardi.

AFP/HO/GEORGIA DEPARTMENT OF CORRECTIONS

Troy Davis attend depuis dix-sept ans dans le couloir de la mort, en Géorgie.

Troy Davis, un Noir de 39 ans, crie son innocence depuis dix-sept ans. Depuis qu'en 1991, un jury populaire l'a envoyé dans le couloir de la mort pour le meurtre, en août 1989, d'un policier blanc de 27 ans qui tentait de s'interposer dans une rixe sur le parking d'un fast-food, à Savannah, en Géorgie. Meurtre qu'il affirme n'avoir pas commis, même s'il ne nie pas avoir été sur les lieux du crime.

A l'époque, neuf témoignages ont suffi pour conclure à sa culpabilité. Et peu importe qu'aucune preuve matérielle, ni aveux, ni arme du crime, n'ait jamais été retrouvée. Que sept de ces neuf témoins se soient dédits, affirmant avoir subi des pressions de la part des policiers. Que l'un d'entre eux, illettré, ait raconté avoir signé sa déposition sans avoir pu la lire, selon Amnesty International... Peu importe.

Plus de recours possible...

Ses avocats ont épuisé tous les moyens légaux de repousser son exécution pour apporter de nouveaux éléments susceptibles d'ouvrir un nouveau procès. En juillet 2007, par exemple, à 24 heures de son exécution, il avait gagné un "sursis", le Comité des grâces de Géorgie se disant "troublé" par les nouveaux éléments apportés par la défense.
Innocents et exécutés
Le Centre d'information sur la peine de mort cite une dizaine de cas de personnes exécutées depuis 1983 alors qu'un fort doute subsiste sur la réalité de leur culpabilité. Ils sont en revanche 130 depuis 1973 à avoir été innocentés, après avoir attendu dans le couloir de la mort parfois plus de 25 ans. La plupart du temps sans dédommagement.

Mais le dernier recours en date, visant à commuer sa peine, a été rejeté début septembre par ce même comité, en dépit du doute qui plane encore sur ce cas. Et la Cour suprême de Géorgie a validé l'exécution de Davis en lui refusant un nouveau procès.

"Nous avons été très surpris que [le comité des grâces n'ait] pas suivi un principe qu'il a reconnu l'an dernier, selon lequel il n'autoriserait pas une exécution en Géorgie s'il y avait un doute", a estimé Laura Moye, directrice adjointe d'Amnesty international Etats-Unis.

Coupable ou innocent, Troy Davis doit donc être exécuté ce mardi 23 septembre.

Des voix s'élèvent pour le soutenir

Son cas suscite une grande émotion, aux Etats-Unis et ailleurs. Amnesty international et l'association nationale pour la promotion des personnes de couleur (NAACP) ont organisé une marche de soutien, jeudi dernier, à Atlanta.

L'ancien directeur du FBI sous Reagan, William Sessions (partisan de la peine de mort) ainsi que le pape Benoît XVI et l'archevêque Desmond Tutu ont recommandé de réexaminer son cas. Des stars comme l'actrice Susan Sarandon demandent de suspendre son exécution et écrivent aux autorités géorgiennes compétentes. Un appel a été lancé, en France, par la présidente du groupe des sénateurs communistes, Nicole Borvo Cohen-Seat.

Quant au Parlement européen, il a demandé en juillet "que les tribunaux concernés, au vu de la quantité de preuves susceptibles d'annuler la condamnation de Troy Davis, permettent qu'il soit rejugé et que la sentence de mort soit ainsi commuée".

La Cour Suprême statuera peut-être en sa faveur... mais trop tard

A vrai dire, il reste bien une piste pour, peut-être, innocenter Troy Davis.

Ses avocats ont interjeté appel devant la Cour Suprême des Etats-Unis lui demandant de décider s'il est constitutionnel d'exécuter un innocent. La plus haute juridiction du pays doit statuer entre le 29 septembre et le 4 octobre sur l'éventuel réexamen de l'affaire.

Trop tard pour empêcher l'exécution de Troy Davis, qui doit avoir lieu ce mardi. Mais pas trop tard pour que la question de la peine de mort commence à déranger...

Dans un pays où deux personnes sur trois (68%) voient dans la peine de mort un juste châtiment, la question de son abolition n'a même pas été évoquée dans la campagne présidentielle. Et pourtant, "les choses sont en train de changer", a assuré Richard Dieter, directeur du Centre d'information sur la peine de mort.


Oui c'est ignoble...,mais es-ce plus ignoble que l'article suivant?

Citation :

Trois mois après l'assassinat de Nelly Crémel, tuée le 2 juin dernier par un criminel endurci alors qu'elle faisait son jogging près de La Ferté-sous-Jouarre (Seine-et-Marne), un nouveau crime barbare, commis cette fois dans l'Essonne, risque de raviver la polémique sur les multirécidivistes. Au terme d'une enquête très serrée, les gendarmes de la section de recherches de Paris viennent en effet de confondre un agresseur sexuel en série pour la séquestration, suivie du viol et du meurtre, d'Audrey, 24 ans. Le corps sans vie de la jeune femme avait été retrouvé dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans un appartement situé deuxième étage d'une petite résidence de Soisy-sur-Seine. Le principal suspect, Jean-Luc Cayez, n'est autre que le gardien de l'immeuble vivant dans un deux-pièces du rez-de-chaussée.


Agé de 48 ans, il a livré des aveux complets. Sans pouvoir dire s'il a agi par préméditation ou sous le coup d'une irrépressible pulsion, le concierge a expliqué s'être présenté, le visage masqué et encagoulé, au domicile de sa victime dans la nuit du 13 au 14 septembre dernier. Audrey, qui travaillait dans un bar londonien, était en vacances chez sa mère. Armé d'un fusil de chasse, cet ancien légionnaire l'a entravée, puis bâillonnée à l'aide d'un large ruban adhésif avant de l'entraîner dans sa loge. Jusqu'au lendemain soir, le bourreau a fait subir à la jeune fille de multiples sévices jusqu'à ce qu'il décide d'étrangler ce témoin devenu gênant à l'aide d'un lacet. Au risque d'être surpris par un voisin de pallier, il a ensuite remonté le cadavre d'Audrey jusqu'à son appartement, où la mère de la jeune fille le découvrira deux jours plus tard.


Dire que Jean-Luc Cayez affiche un passé criminel lourd est un euphémisme : dès 1984, il avait déjà été condamné par la cour d'assises d'Evry à sept ans de réclusion criminelle pour le viol d'une femme de 27 ans dans un parking de Grigny (Essonne). A l'occasion de son procès, il avait notamment soutenu : J'ai toujours été contre le viol et je ne comprends pas pourquoi j'ai fait cela. Les psychiatres avaient alors estimé qu'il ne présentait aucune maladie mentale ni dangerosité mais une légère atténuation de la responsabilité. L'avocat général avait alors évoqué des circonstances atténuantes. Libéré en 1988 pour bonne conduite, il est de nouveau condamné en 1991 dans l'Hérault à vingt de réclusion pour le viol, en récidive, d'une voisine. Il l'avait préalablement droguée avec une mousse au chocolat bourrée de médicaments. Entre ces deux condamnations, Jean-Luc Cayez s'est rendu coupable d'attouchements sexuels sur au moins deux de ses belles-filles.


Sorti de prison en 2002 par le jeu des réductions de peine automatiques, Jean-Luc Cayez a multiplié les petits jobs avant d'être embauché en juillet 2003 comme gardien au domaine de Gerville, à Soisy-sur-Seine (voir ci-contre). Dans cette résidence privée de bon standing, la stupeur était hier à son comble. Ici, tout le monde l'appelait Jean-Luc. Toujours serviable, il venait arroser nos géraniums, nettoyer les balcons et faire de petits travaux de bricolage, confiait une locataire au Figaro. Il offrait même des disques aux gosses de l'immeuble pour leur anniversaire. Il y avait bien ces dessins de serpents et d'araignées tatoués sur tout son corps qui faisaient bizarre et qui le gênaient même, reconnaît juste Christian, un retraité gouailleur qui le considérait presque comme un copain....


Au lendemain de la découverte du corps d'Audrey, Jean-Luc Cayez, en bon gardien zélé, avait même fait mine de mener sa propre enquête pour, disait-il, retrouver le salaud qui a fait cela. Mais son comportement, devenu soudain nerveux et renfermé, a éveillé les soupçons des gendarmes, qui l'ont interpellé mardi matin à son domicile pour l'interroger. Mis en examen pour séquestration aggravée, viol aggravé en récidive et meurtre aggravé, il encourt la perpétuité.


Si lui avait reçu la peine de mort pour son premier crime la fille serai peut être encore en vie.
Pour tous ces idiots tous ces malades, je suis POUR la peine de mort pour éviter que d'autre personne comme cette fille ne meurs a la place de l'assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etvous.1fr1.net
Katsue

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 23
Localisation : Neverland

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Jeu 6 Nov - 22:49

Je suis contre, qui somme nous pour pouvoir décider de la vie ou de la mort d'un individus? Tuer reste un acte de barbarie peu importe les circonstances et les crimes commis par l'accusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soupi

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 21:32

Moi je trouve les 2 articles aussi inadmissible!
La peine de mort très injustifié pour Troy Davis et la relaxation de Jean Luc Cayez bien voyons....

En y réfléchissant, Jean Luc Cayez a été relaché pourquoi? parce que le sytème judiciaire français est trop laxiste, comment peut-on relacher un violeur au bout de 7ans?

Et Pourquoi Troy Davis a subit la peine de Mort? Parce que le système judiciaire américain est trop disons discriminatoire et juge trop rapidement certains cas!
Son exécution me fait penser à "la ligne verte" et comment ne pas penser à "prison break" aussi. On peut dire qu'ici Troy Davis est un peu dans les 2 cas traités par les films (série), le jugement raciale et l'influence de l'autorité(gouvernement, flics,...).

Conclusion: je suis contre la peine de mort, le système judiciaire français doit juste revoir ses sanctions, mais la plus grande souffrance c'est de vivre sans pouvoir vivre donc pour moi le plus gros châtiment c'est l'emprisonnement à vie, pas la mort qui les relâche de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuxor
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 21:34

Hébergement a vie tu veux dire? Tu sais qu'ils ont le droit a la télé a l'internet dans certaines prison?Ils sont nourris loger.Beaucoup de Sdf aimerai avoir ces privilège!

Tiens regarde http://www.senat.fr/questions/base/2001/qSEQ010231347.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etvous.1fr1.net
soupi

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 21:50

Non pas du tout. Ceux qui ont le droit à la télé tout ça, ils ont les moyens, faut être assez riches pour avoir une cellule bien douillette, genreuhhhh Paris Hilton..
Non mais pourquoi y'a plein de suicide en ce moment dans les prisons, c'est bien parce qu'ils vivent un calvaire?
Et aussi qu'il ne savent pas faire la pars des choses entre un vol et un viol, comment peut-on emprisonner quelqu'un de dangereux pour l'homme avec quelqu'un qui a juste commis une petite connerie?
Ces mecs là faut les isoler, et surtout leur interdire l'accès à la tv,internet etc mais je pense que tout le monde n'y a pas le droit mais c'est à vérifier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuxor
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 21:54

Sauf que les emprisonner a vie c'est encore nous qui payons, alors que la guillotine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etvous.1fr1.net
soupi

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 22:01

pour reprendre katsue, comment pouvons nous nous donner le droit d'ôter la vie à un "être humain", ça ne ferait que nous rabaisser au point de celui qu'on tue donc bon ... puis on prendrait le risque d'exécuter des innocents..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuxor
Admin
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 22:17

Sauf que en les laissant en vie on laisse aussi le risque de tuer des innocents :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etvous.1fr1.net
soupi

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/11/2008
Age : 27

MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   Ven 7 Nov - 22:55

Non pas si on les laisse en prison, donc la le problème du système judiciaire français.
7 ans pour un viol non mais c'est une blague, c'est absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peine de mort. Pour ou contre?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peine de mort. Pour ou contre?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La peine de mort : pour ou contre ?
» Etes vous pour ou contre la peine de mort ?
» [Badinter, Robert] Contre la peine de mort
» La peine de mort.
» Pour ou contre le don d'organes ou de sang ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et vous? :: Vos avis sur divers sujets.-
Sauter vers: